Observatoire Régional de l'Air de Guyane

Dépassement des seuils réglementaires

Depuis 2002, tous les dépassements des seuils réglementaires relevés en Guyane sont dus aux particules en suspension, d’où une information accrue sur ces polluants.

Les poussières du Sahara sont les principales responsables, mais d’autres sources telles que les feux sauvages et la circulation automobile participent à la présence de particules dans l’air de notre région.

La valeur journalière de 50 µg/m3 qui correspond à un indice de la qualité de l’air supérieur ou égal à 8 ne doit pas être dépassée plus de 35 jours par an. Cette valeur limite, qui est établie par le code de l’environnement permet d’estimer la pollution chronique à laquelle la population est exposée.

  • Il y a eu 18 dépassements en 2013, 38 dépassements en 2014, 47 dépassements en 2015, 29 dépassements en 2016.
  • En 2017, il y a eu 30 dépassements sur la station fixe de Cayenne au 25 avril.

Vous trouverez ci dessous les bilans annuels des dépassements des seuils réglementaires :